Comment protéger votre smartphone contre les hackers ?

Comment protéger votre smartphone contre les hackers ?

À  l’heure actuelle, les smartphones ont largement remplacé les GSM. Ces téléphones portables qui font partie de la vie quotidienne de chaque personne contiennent toute une série d’informations privées ou non : e-mails, photos, données bancaires, factures, … Or toutes ces informations sont souvent peu protégées.

En effet, même si la plupart du temps les utilisateurs pensent à sécuriser leur ordinateur ou leur tablette, ils oublient souvent leur smartphone : absence de code PIN, de mot de passe, de vérification des applications installées, … Or les hackers y sont aussi présents !

Comment précédent les Hackers?

Les hackers emploient deux méthodes principales pour pirater les données contenues dans votre smartphone sans, pour cela, le dérober.

Premièrement, ils créent une application dont vous aurez besoin ou que vous désirez. Cette application peut, même, être une copie d’un jeu populaire comme Flappy Bird. Une fois celle-ci installée, elle téléphone ou envoie des messages à des numéros payants via votre smartphone sans que vous ne vous en rendiez compte. Ces installations peuvent également utiliser la caméra ou le micro de votre smartphone permettant alors aux hackers de vous espionner. Ceux-ci se servent également de votre numéro IMEI (International Mobile Equipment Identity) pour copier votre carte SIM.

Deuxièmement, pour pirater vos données personnelles les hackers s’en prennent au Cloud. Même si celui-ci est protégé par un mot de passe, il est souvent trop faible et c’est donc un jeu d’enfant pour les hackers de le retrouver. Ils ont recours à des logiciels capables de tester des dizaines de milliers de combinaisons à la seconde. Mais le souci le plus important, c’est que dans la plupart du temps, les utilisateurs utilisent le même mot de passe pour un grand nombre de leurs comptes. Or si le hacker trouve le mot de passe de votre boîte email, il peut modifier ou récupérer tous vos mots de passe qu’il n’aura pas su cracker. Car généralement, lorsque vous oubliez un mot de passe dans un site, il suffit de cliquer sur « mot de passe oublié » et d’entrer l’adresse mail et celui-ci vous sera envoyé ou vous proposera d’en créer un nouveau.

Toutes ces données pourraient également servir à l’usurpation de votre identité.

Conseils pour sécuriser votre smartphone :

Attention aux applications que vous téléchargez.

Pour éviter de se retrouver avec des applications qui contiennent des malwares, renseignez-vous sur l’application en question avant de le télécharger : lisez les commentaires, vérifiez les droits d’auteur, regardez si l’éditeur est connu ou non, choisissez ceux qui ont une bonne évaluation,… Mais aussi achetez vos applications sur des plateformes officielles. Et aussi faites attention à l’autorisation que vous donnez à l’application car si celle-ci souhaite être capable de lire et envoyer des messages via votre smartphone, cela devrait vous mettes la puce à l’oreille.

Installez un antivirus

Pour surfer sur internet en toute confiance avec votre pc, vous installez un antivirus, faites-en de même sur votre smartphone ! Logique, non ? Votre smartphone est tout aussi susceptible d’être victime de l’attaque d’un malware alors sécurisez-le.

Favoriser et optimiser l’utilisation des codes de verrouillages et mot de passe.

Votre code PIN doit être long, et ne doit pas contenir des chiffres qui se suivent (123456) ou des chiffres identiques l’un à la suite de l’autre (111222). Éviter également d’utiliser votre date de naissance, ou d’autres dates facilement accessibles ou connues de n’importe qui. Pour le verrouillage de votre écran, préférez les mots de passe que les dessins.

Pour un mot de passe fort, voici quelques conseils à suivre :

  • utilisez un mot de passe de plus ou moins 10 caractères ;
  • utilisez des lettres majuscules et minuscules, des chiffres et si possible des caractères spéciaux ;
  • ne prenez pas un mot du dictionnaire (même venant d’une langue étrangère), car même suivi de chiffres, il reste facilement décryptable ! ;
  • utilisez les indications « faible », « moyen », fort » se trouvant à côté du mot de passe et qui évalue le niveau de sécurité au fur et à mesure que vous le tapez. Bien sûr il faut que vous obteniez l’indication « fort » pour votre mot de passe avant de la valider ;
  • changez-le régulièrement.

Manque d’inspiration ?

Codez une phrase qui est pour vous facile à retenir et utilisez les premières lettres de chaque mot. Ou encore utilisez des générateurs de mot de passe.

Et surtout n’utilisez jamais le même mot de passe !

Désactivez le Bluetooth et le Wi-Fi.

Lorsque vous ne vous servez pas du Bluetooth et/ou du Wi-Fi, désactivez-les. Ce sont des moyens que les hackers peuvent employer pour pirater votre téléphone. Aussi, préférez utiliser votre réseau mobile que le Wi-Fi public car il est moins susceptible d’être piraté. Dans le dernier des cas, utilisez un Wi-Fi sécurisé.

Utilisez des applications cryptant vos conversations

Vos conversations et SMS peuvent être lu par n’importe qui ayant la compétence pour. Afin d’éviter cela, crypter vos conversations téléphoniques grâce à des applications tel que REDPHONE.

En cas de vol, bloquez votre smartphone grâce au numéro IMEI

Le numéro IMEI permet de bloquer votre téléphone volé auprès des opérateurs. Pour obtenir ce numéro, vous pourrez :

  • soit le trouver sur le contrat d’abonnement
  • soit le trouver sur la boite de votre smartphones
  • soit en composant sur votre clavier de votre GSM « *#06# »
  • soit en le demandant à votre opérateur.

Article écrit par Celia Descamps

Je suis étudiante à la Haute école de Condorcet dans la section E-business. J'aime également lire et le cinéma.

Quelque chose à dire? Réagissez!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *