Économie collaborative, une économie grandissante 

Économie collaborative, une économie grandissante 

Louer une voiture le temps d’une soirée ou aider son voisin à tapisser pour arrondir ses fins de mois. Partons à la découverte des différents services et biens qui sont mis à votre disposition par le biais de l’économie collaborative. 

 

 

logo airbnb

logo airbnb

 

  • Qu’est-ce que l’économie collaborative ?

L’économie collaborative permet d’échanger ou de partager des biens et des services entre particuliers. La particularité de cette économie c’est quelle favorise les relations directes entre particuliers et limite les intermédiaires avec pour objectif la réduction des coûts.
On n’utilise pas toujours les biens que l’on possède de manière optimale et on n’est pas forcement obligé d’acheter un outil que l’on va utiliser de temps en temps.

Cette économie permet par exemple d’obtenir des revenus de votre voiture en la louant quand vous n’en avez pas besoin et de louer un taille haies à la bonne saison sans devoir pour autant investir dans un matériel à utilisation saisonnière.

  • Pourquoi participer à l’économie collaborative ?

Ce style de consommation collaborative n’a pas seulement comme avantage de faire des économies, elle sort aussi le consommateur de son isolement en lui faisant découvrir un nouveau style de vie en mettant les consommateurs en relations les uns avec les autres.

Les applications mobiles ont vraiment permis de développer ce mode de consommation. L’objet ou le service convoité est accessible au bout des doigts.

  • Quels sont les différents services disponibles?

Beaucoup de site web se sont lancés ces dernières années dans l’économie collaborative. A tel point que certains sites  sont devenus des sociétés connues internationalement. Par exemple, Airbnb qui permet de louer un appartement ou une chambre pour des vacances ou le temps d’un city trip.

De son côté, Blablacar permet de faire du co-voiturage sur de longues et courtes distances. Oleaz Qui permet quant à lui de louer des objets à la journée ou à la semaine. Des objets tels qu’une tronçonneuse, un appareil photo haut de gamme, une sono pour un anniversaire. D’autres sites proposent aussi d’acheter des contrats d’électricité pour pouvoir acheter groupé et pouvoir négocier les contrats. Bref tous ces sites, malgré leurs rôles différents on le même point commun il mette en relation les particuliers.

  • Comment la plateforme  se rémunère-t-elle?

Cela dépend des plateformes. Certains sites proposent des services gratuitement ou parfois contre une petite rémunération Dans ce cas là, la société qui gère la mise en contact des particuliers se rémunère en prélevant bien évidemment une petite commission. De leur côté, les sites gratuits se rémunèrent grâce aux annonceurs qui paient leurs emplacements et le nombre de clicks qu’ils récoltent.

  • l’évolution de l’économie collaborative.

Un phénomène bien présent dans les foyers français dont 89% disent avoir déjà utilisé cette économie. La France est le leader de l’économie collaborative en Europe de par ses nombreuses entreprises présentes qui permettent au particulier de se rencontrer. D’ailleurs, ce marché est loin d’être saturé.

En moyenne, nous avons 70 objets que nous n’utilisons plus ou très peux et que l’on pourrait revendre ou louer.  Notre voiture n’est utilisée qu’à 7% du temps. Cette économie est loin d’être optimisée ou d’avoir atteint sa pleine capacité. C’est un marché de plusieurs dizaines de milliards d’euros trop peu exploité.                                            Son effet de mode ne fait que de s’accroître dans les foyers. Ce qui laisse un futur florissant aux entreprises présentes dans ce secteur qui prévoit 63% de croissance annuelle d’ici 2025

  • l’avantage concurrentiel par rapport aux entreprises ?

L’économie collaborative apporte de nombreux avantages. Tout d’abord, le prix. En limitant les intermédiaires et en optimisant l’utilisation des objets. C’est ce qui permet de limiter les frais, donc le tarif final. De plus selon une étude du gouvernement français, le partage et la solidarité dans cette économie son les valeurs que les gens préfèrent dans ce genre d’économie.

En plus ce type d’économie à des avantages écologiques car on utilise moins d’objets (de matières première)  pour plus de personnes qui les utilisent. Cependant ce que craint le consommateur c’est qu’il peut tomber sur des arnaques et que cela pourrait faire perde des emplois aux entreprises.

Mais, tout comptes faits, il y’a plus d’avantages que d’inconvénients. C’est pour cela que je ne peux que que vous encourager à essayer ce style d’économie.

Article écrit par Nathan Delehouzée

A 14 ans je crée ma propre web radio. Par la suite je rejoins une radio FM est y anime une émission tous les week-end. Passionné par la communication, les nouvelles technologies et le commerce. Je suis actuellement étudiant en E-business au Condorcet de Tournai, pour étudier ce qui me passionne.