Karotz tire sa révérence

Karotz tire sa révérence

Considéré comme le premier objet connecté, le Karotz, anciennement appelé Nabaztag dans sa première version, s’est endormi le 18 février dernier après 9 ans de services !Nabaztag, Karotz

Concurrence trop forte

Si vous êtes propriétaire d’un Karotz ou Nabaztag, vous aurez pu constater que votre lapin ne réagissait plus depuis quelques jours. « Aujourd’hui, Karotz est confronté à une concurrence technologique forte : les objets sont maintenant en 4G, mobiles, évolutifs et intelligents. », informe Aldebran dans un mail , la société propriétaire du Nabaztag depuis 2009. En effet,populaires depuis 2009, les smartphones et dernièrement les montres connectées ont détrôné le Nabaztag signifiant en arménien « lièvre ». Depuis 2 ans maintenant, le Karotz n’était plus produit et les stocks étaient épuisés. Moins de 10% des lapins étaient encore en activité fin octobre 2014, ce qui a amené la société à prendre la décision de ne plus maintenir leurs serveurs.

Evolutions du lapin connecté

Reconnaissable à sa bouille de lapin, le Nabaztag est lancé en juin 2005 par la société française Violet spécialisée dans la robotique. A sa sortie, le Nabaztag connecté au Wi-Fi, pouvait essentiellement lire vos mails et des flux RSS à voix haute, diffuser de la musique, vous renseignez sur la météo et bourse,… En présence d’autres de ses compagnons, Nabaztag pouvait interagir avec ses semblables.

Nano:zatgs, ZstampsUn an plus tard, le Nabaztag:tag sort et se distingue esthétiquement facilement de son grand frère grâce à son nombril qui comporte un micro. Cette deuxième version intègre la reconnaissance vocale et dispose d’un émetteur-récepteur d’étiquettes intelligentes appelées « Tags RFID ». Les livres munis d’un « Tag » pouvaient être lus par l’objet connecté. Il était également possible d’associer soi-même certaines actions aux étiquettes via les Nano:ztag et Ztamp:s.

Ce n’est qu’en avril 2011 que le dernier modèle de la  marque voit le jour. Rebaptisé en Karotz, il hérite de toutes les fonctions de ses aînés en plus d’un port USB, un port mini-USB et de désormais une webcam dans le nombril. Dès lors, une série d’applications voient le jour afin d’utiliser son Karotz à distance.

Robots, Pepper, NAO

Dorénavant, la société Aldebran consacrera ses efforts sur les robots humanoïdes. Elle poursuit le développement de son petit NAO (robot humanoïde de 58 cm de haut destiné à être un compagnon bienveillant dans vos maisons) qui ne devrait pas tarder à être prochainement commercialisé et également de son Pepper (premier robot conçu pour vivre aux côtés des humains) qui est d’ores et déjà disponible à la vente au grand public, mais uniquement au Japon.

Article écrit par Thomas Hubert

Diplômé régent en anglais/néerlandais, je poursuis actuellement ma formation en 2ème e-Business afin d'assouvir ma soif de connaissance. Passionné dès le plus jeune âge par l'informatique et les langues, le choix fut trop cornélien en fin de rhétorique.