Le piratage détruit-il l’industrie du jeu vidéo ?

Le piratage détruit-il l’industrie du jeu vidéo ?

Qu’est-ce que le piratage ?

Il est vraiment difficile de donner une définition correcte et précise du piratage car il y a énormément d’informations contradictoires. Mais en général, on pourrait définir cela comme la copie illégale, la distribution ou l’utilisation d’un logiciel/jeu sans l’avoir acheté au préalable.

crysis pirate bay piratage

Pourquoi les gens piratent-ils ?

L’argument du prix

La première raison que de nombreux joueurs vont utiliser pour justifier le piratage est que les jeux PC sont trop chers. Néanmoins, si l’on regarde plus attentivement le prix des jeux selon les différentes plateformes on peut s’apercevoir que les jeux PC sont généralement moins chers que les versions consoles.

console prix argent piratage jeux

Pour promouvoir le jeu

Certains joueurs vont défendre le piratage en disant que c’est un moyen de promouvoir le jeu via une vague de piratage qui va faire de la publicité gratuite pour le jeu et le développeur. Néanmoins, il n’y a absolument aucun moyen de savoir si le buzz créé par le bouche-à-bouche et des jeux piratés se traduira par une augmentation des ventes.

Pour essayer le jeu avant de l’acheter

Les joueurs veulent souvent tester un jeu avant de l’acheter. Ceci est un argument valable, et il est la raison pour laquelle des démos de jeux existent. Encore une fois, cependant, il n’y a aucune garantie qu’ils vont effectivement acheter le jeu une fois qu’ils auront essayé une copie piratée. Il serait illogique de jouer à un jeu complet et puis d’en acheter une version légitime. C’est dans la nature humaine: pourquoi dépenser de l’argent si vous pouvez obtenir quelque chose gratuitement?

Quelles sont les conséquences du piratage ?

 

piratage argent

 

Le piratage cause des pertes importantes de revenus pour les éditeurs, qui entraînent à leur tour une hausse des prix pour le consommateur. En effet, s’il y a moins de copies vendues, moins il y a de marge bénéficiaire pour l’éditeur et moins ils seront en mesure de proposer des offres de réduction, ce qui peut se traduire par une augmentation du prix du jeu global.

Il y a également quelque chose que les joueurs oublient souvent lorsqu’ils choisissent de pirater un jeu : le développement d’un jeu coute cher, très cher. En effet, si suffisamment de gens piratent un jeu sur PC, le développeur devra compter sur les ventes console pour faire un profit. Ils seront donc de moins en moins enclins à développer des titres exclusivement PC dans le futur.

Pour prendre un exemple, Crytek, développeur de la populaire série Crysis, a cité le piratage comme sa raison du passage de l’exclusivité PC pour une version multiplateforme après que les ventes de Crysis ont pris un coup dur suite aux nombreux cas de téléchargements illégaux de leur jeu sur PC.

Comment les développeurs font-ils face au piratage ?

Il n’y a pas réellement de solution miracle pour lutter contre le piratage, si des gens ont vraiment envie de pirater un jeu, ils y arriveront peu importe les mesures prises pour les contrer. Néanmoins, certains développeurs ne se découragent pas dans leurs combats contre le piratage et proposent parfois des solutions…originales.

Greenheart Games, le développeur du Jeu Game Dev Tycoon a mis en place une mesure anti-piratage très intelligente. En effet, les utilisateurs qui piratent le jeu commenceront le jeu normalement en construisant lentement leur propre studio de développement de jeux. Mais petit à petit, quelque chose d’assez drôle va commencer à se produire. De plus en plus de joueurs vont commencent à télécharger illégalement vos jeux, ce qui va lentement diminuer vos marges bénéficiaires, jusqu’à ce qu’il soit impossible de faire un profit.game dev tycoon piracy

Game Dev Tycoon n’est pas le premier jeu à tenter de sensibiliser les joueurs pirates aux conséquences du piratage, mais il est celui qui a su faire reproduire le mieux l’effet que le piratage avait sur un développeur. On pourrait également citer Rocksteady, avec le jeu Batman Arkham Asylum, qui a implémenté un système anti-piratage qui, lorsqu’il détecte une copie piratée du jeu, ne permet pas à la cape de Batman de s’ouvrir, empêchant les joueurs de planer dans les airs.

Le piratage détruit-il réellement l’industrie ?

industrie argent profit

Hé bien, pour répondre à la question, pas vraiment. En effet, une étude récente de la London School of Economics and Political Science(LSE) ( lien vers l’étude: goo.gl/pmFZoa) a démontré que le téléchargement illégal n’avait pas assez d’impact sur le marché pour réellement inquiéter l’industrie. Au contraire, le rapport met d’ailleurs en avant les bonnes performances de l’industrie du jeu vidéo qui a su « introduire de nouvelles méthodes pour générer des revenus […] en travaillant avec la culture participative en ligne et non contre elle ». De plus, l’industrie du jeu vidéo est la plus grande industrie de divertissement au monde, dépassant celle de la musique et également celui des films. On n’aurait donc jamais obtenu de tels chiffres si le piratage était réellement en train de tuer cette industrie…

En conclusion, on peut dire que le marché du jeu vidéo a encore de beau jour devant lui et même s’il a été prouvé que le piratage fait du mal à l’industrie, on est encore bien loin du temps où le jeu vidéo cessera d’exister.