Les technologies et la distribution : les nouvelles tendances

Les technologies et la distribution : les nouvelles tendances

De nos jours, tout le monde, ou presque, possède un smartphone et l’utilise pour se connecter à internet depuis n’importe où. Cet accès constant à l’information a boulversé de nombreux secteurs dont la vente où les habitudes des consommateurs ont radicalement changés ces dernières années. Voici les dernières tendances du commerce moderne.

Le showrooming

Il s’agit de la situation dans laquelle un consommateur se rend dans un magasin physique pour voir et se renseigner sur un produit pour plus tard l’acheter en ligne. La raison est simple : les tarifs sont généralement plus avantageux en ligne. Véritable épouvantail des magasins physiques, cette tendance n’a fait que prendre de l’ampleur avec l’avènement des smartphones et l’apparition du mobile showrooming où les clients consultent directement les prix en ligne via des applications mobiles comme Kelkoo.

Le webrooming

Véritable opposé du showrooming, il s’agit de la situation dans laquelle un consommateur se renseigne sur un produit en ligne avant de l’obtenir dans un magasin physique. Dans ce cas, c’est surtout la sécurité et le contact offerts par la vente physique qui attirent le client.

Le géofencing

Le geofencing est la nouvelle arme des magasins physiques pour contrer le mobile showrooming. Il s’agit, en fait, d’une géolocalisation en intérieur. A l’aide de capteurs Bluetooth ou de puces NFC, le magasin envoie sur le smartphone du consommateur des messages ou réductions personnalisées en fonction de l’endroit où il se trouve dans les rayons. Le but étant de détourner son attention d’internet en lui proposant des offres tout aussi intéressantes.

Le e-couponing

Cette technique de marketing consiste à mettre à disposition sur internet des coupons de réduction imprimables et utilisables dans les magasins physiques. Avec l’arrivée des smartphones, des applications comme c-Wallet permettent de choisir facilement ses réductions sans avoir à les imprimer. Cette méthode est efficace pour convertir les adeptes du webrooming.