Quelques conseils concernant la gestion de Multi boutique, Multi lingues, Multi devises sous Prestashop

Quelques conseils concernant la gestion de Multi boutique, Multi lingues, Multi devises sous Prestashop

Lors de mon stage en insertion dans la société « Pierre & Sol by 2Dgroup », la tâche de créer et gérer une Multi boutique, Multi lingues, Multi devises sous PrestaShop m’a été confiée. Je vais donc partager avec vous quelques conseils afin de ne pas reproduire les erreurs que j’ai pu commettre avec ce logiciel. Les conseils seront variés, ils commenceront par la création de la nouvelle boutique et iront jusqu’à la gestion des deux boutiques en même temps.

PrestaShop Solution CMS e-commerce

PrestaShop Solution CMS e-commerce

1er: Le choix du nom de domaine pour notre nouvelle boutique.

La première tâche, avant même la création de notre nouvelle boutique, fût le choix de notre nouveau nom de domaine. Le patron voulait directement séparer les deux sites avec des noms de domaines complètement différents mais cela n’était pas la seule tâche à réaliser. Il fallait également choisir si notre nouvelle boutique, qui devait être multi lingue, aurait des noms de domaines différents pour chaque langue, tel que le site Amazon(.com, .de, .fr, etc) ou si notre nouvelle boutique sera en un seul et unique nom de domaine avec un séparateur de langues tel que sur le site de H&M. Les deux méthodes disposent d’avantages : Par exemple pour les .be, .com, etc, le référencement sera beaucoup plus ciblé sur une zone géographique mais nécessitera une boutique pour chacun d’entre eux. Alors que le séparateur de langues combinera une seule et même boutique avec la possibilité de cibler les zones selon chaque langue grâce à Google Webmaster Tools. La société a donc choisi le séparateur de langues afin d’attirer tous les clients étrangers sur un seul et unique site.

2e: L’importation des produits dans la nouvelle boutique.

Concernant votre nouvelle boutique, si vous souhaitez vendre les mêmes produits que votre boutique déjà existante, ne perdez pas du temps inutilement en important tous les produits puis en supprimant les produits inutiles. Je vous conseille de faire une réunion avec votre responsable des ventes et votre directeur afin de cibler immédiatement les produits qui devront être supprimés avant de commencer l’importation de tous les produits. Il ne faudra d’ailleurs pas hésiter à recommencer l’opération pour que l’intégralité des produits soient importés, il est possible que PrestaShop ait des difficultés, selon le nombre de produits à importer.

3e: L’emplacement du sélecteur de langues et devises.

L’emplacement d’un sélecteur de langues et de devises est indispensable sur un site en Mutli lingues. De plus, les internautes aimeront votre site si, en plus de proposer leur langue natale, ils peuvent choisir leur devise pour payer. Pour choisir l’emplacement de ce sélecteur, je vous conseille de le mettre sur un endroit clé de votre site tel que le Header et le Footer. Vous pouvez également le mettre sur un bandeau qui restera fixe comme nous l’avons fait sur notre site.

4e: Eviter les traducteurs tels que Google, Bing, etc.

Lors de la traduction des produits, il faut éviter un maximum les traducteurs, même s’il y a beaucoup de produits à traduire. Vous allez devoir re-vérifier chacune des traductions et surtout remplacer les mots traduits par les termes techniques des machines ou produits. Dans le cas de mon stage, j’ai dû utiliser les modules tels que Webtranslator et un autre module de traductions afin de me rendre compte des problèmes liés à ces modules. Je vous recommande donc d’éviter d’utiliser de tels modules.

5e: Créer votre propre formulaire de devis.

L’un des plus grands problèmes lors de mon stage a été la réalisation du formulaire de devis. L’entreprise souhaitait passer uniquement par un formulaire afin de ne pas devoir développer et tout centraliser sous PrestaShop. Nous avons donc essayé une dizaine de modules de formulaires, mais aucun ne répondait à nos attentes. Nous avons perdu plusieurs semaines à vouloir créer un formulaire parfait avec des modules assez complet, mais qui n’était pas personnalisable. Je vous conseille donc, pour obtenir un formulaire qui réponde à vos attentes, de créer votre propre formulaire et de l’intégrer dans les CMS de PrestaShop. Cela vous facilitera la tâche et sera un gain de temps pour l’entreprise.

6e: L’ajout de nouveaux produits.

Si vous souhaitez ajouter des nouveaux produits qui ne disposent pas de catégorie, je vous conseille de créer d’abord la catégorie et ensuite d’encoder votre nouveau produit. Puis de dupliquer le nouveau produit si vous souhaitez en créer un autre, cela permettra de le classer dans la nouvelle catégorie.

7e: Ne pas perdre vos clients de votre première boutique.

Afin de ne pas perdre vos clients étrangers qui partiraient de votre première boutique vers votre nouvelle boutique, n’hésitez pas à faire des promotions sur votre ancienne boutique puis sur votre nouvelle boutique. Cela permettra à vos clients étrangers de revenir sur vos deux boutiques. Le risque étant que votre première boutique qui n’était pas traduite perde des clients. Grâce à cela, les clients se baladeront sur vos deux sites en même temps. Vous pouvez également découvrir comment générer du trafic vers votre site web, afin d’avoir un afflux de nouveaux visiteurs.

J’espère que mes conseils pourront vous aider dans un éventuel développement ou gestion d’une multi boutique, multi devises, multi lingues. Si vous souhaitez me poser d’éventuelles questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Quelque chose à dire? Réagissez!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *